Article fort intéressant, nous sommes directement concernés, hélas !!!

 

Le gros projet des chasseurs du Calvados pour l’année : la régulation du sanglier »

 

Alors que se tenait le 24 mars 2018 à l’hippodrome de Cabourg l’assemblée générale de la Fédération des chasseurs du Calvados, rencontre avec le président Jean-Christophe Aloé.

 

"Quelles sont les principales mesures prises pour la saison de chasse 2018-2019 dans le département ?
D’après le code de l’environnement, les chasseurs ont l’obligation de rembourser aux agriculteurs les dégâts causés par le grand gibier, en particulier le sanglier. Et cette année, alors qu’on payait auparavant autour de 250 000 euros, nous avons dû verser 750 000 euros ! Nous chassons ces gibiers-là, et c’est nous qui devons régler la note. On va donc mettre en place un bracelet de prélèvement : pour chaque sanglier tué en dehors des contrats de prélèvement, le chasseur devra régler 20 euros.

Cette décision était-elle indispensable ?
C’est une mesure qui a été difficile à prendre car on n’aime pas taxer nos chasseurs. Le problème est que les sangliers vont maintenant dans des zones périurbaines où on ne peut pas les chasser. Il ne devrait pas y avoir de raison que ce soit nous qui payons. On espère que la loi va changer.

Quels sont vos projets pour l’année à venir ?
Notre plus gros souci est justement de réguler la population de sanglier, qui est surtout concentrée dans le pays d’Auge, la région de Saint-Gatien-des-Bois notamment et près de Falaise où on a de gros soucis d’explosion démographique. Sur le Calvados, on tue 5 000 sangliers par an."

 

2D4C1X612_web   

saint-gildas-de-rhuys-les-sangliers-labourent-et-saccagent-le-golf(par exemple ....)

:-:-:-:-:-: